Un papa heureux

La difficulté de rester concentré au volant avec des enfants agités en voiture

A chaque fois que je conduis avec les enfants dans la voiture, ils ne peuvent pas rester calmes. Avec leur mère, ils sont adorables. Avec moi, ils se chamaillent, s’agitent et m’empêchent parfois d’être concentré. Ils ne doivent pas aimer ma conduite. Or alors, je ne suis pas aussi sévère que ma femme. Toujours est-il que ces derniers mois, j’ai perdu des points à cause de mes bambins. Rien de grave, aucun accident n’a été causé mais cela m’a coûté mon solde initial de 12. Mais grâce à un stage de récupération au Havre, j’ai pu remédier à cette perte.

Devoir conduire et surveiller les mômes en même temps

Plus les mois passent et plus j’évite de conduire avec les enfants. Soit c’est ma femme qui prend le volant, soit je les laisse à la maison avec leur mère ou la nounou. Je trouve que c’est désagréable de rouler, faire attention à la route, à la vitesse et de rester concentré quand je les entends se disputer à l’arrière, crier et parfois se bagarrer. J’ai toujours peur qu’ils se fassent mal. Et je crains également de créer un accident, de ne pas m’arrêter au bon moment, de rater un stop …etc. D’ailleurs, lors de mon stage de récupération de points au Havre, j’ai abordé le sujet et j’ai été rassuré de constater que je n’étais pas le seul dans cette situation. Il y avait aussi une maman dans le même cas.

Le stage de récupération, la solution miracle !

Quand j’ai réalisé qu’il ne me restait plus que 8 points, j’ai été assez surpris car je ne pensais pas en avoir perdu autant. Je sais, il m’en reste plus de la moitié mais je préfère être à 12. C’est pourquoi je me suis inscrit à un stage de récupération de points qui se déroulait dans la ville du Havre (en savoir plus). Il a eu lieu en avril dernier pendant deux jours. Globalement, j’ai trouvé cette formation intéressante même si je pense qu’il y a encore des éléments à améliorer. Mais je suis ravi d’avoir retrouvé mes 12 points. Et mes enfants ont eu le droit à une belle leçon de morale. Cependant, j’attends encore peu avant de parcourir plus de 15 km seul avec eux dans la voiture !

Laisser une réponse

*