Un papa heureux

Déménagement au Gabon : confier sa voiture à un transporteur professionnel

D’ici quelques semaines, ma sœur s’installera définitivement au Gabon avec sa famille. Son mari a obtenu une promotion avec à la clé, un nouveau poste dans ce pays. Au départ, ils étaient assez réticents à l’idée de partir si loin. Mais il aurait été dommage pour lui de passer à côté d’une telle opportunité professionnelle. C’est pourquoi il a finalement accepté et qu’ils ont prévu de déménager. En ce moment, ils sont donc dans les préparatifs. Mise en vente de leur maison, recherche d’écoles pour les enfants, cartons … ils ne risquent pas de s’ennuyer. Et comme ils souhaitent garder leurs deux voitures, ils ont dû trouver une solution pour le transport.

Organiser l’expédition dans les règles de l’art

Il aurait pu sembler plus simple pour eux de vendre leurs véhicules et d’en acheter d’autres sur place. Or, ils les ont changés en 2016 (l’un à l’été, l’autre à l’automne) donc ils préféraient les garder. D’autant qu’ils ne savent pas encore où ils habiteront donc ils ignorent s’ils pourront emprunter les transports en commun par exemple. Par conséquent ils ont choisi de confier le transport de leurs voitures à un transitaire international qui organise régulièrement des expéditions en Afrique, notamment au Gabon. Ainsi, il s’occupera de tout organiser et ils sauront que leurs deux automobiles seront prises en charges par des professionnels et que le transfert sera effectué en conformité avec la règlementation en vigueur.

Se faire aider dans les démarches douanières

Pour eux, s’adresser à un transitaire pour le transport leur permet aussi d’être accompagnés dans l’accomplissement des formalités douanières et démarches administratives, qui sont assez nombreuses. Cela leur évite donc de faire des erreurs ou de se tromper en remplissant des formulaires. Pour l’instant, ils n’ont pas encore prévu de date pour l’acheminement de leurs voitures au Gabon mais il s’effectuera avant leur départ afin qu’ils puissent les réceptionner peu de temps après leur arrivée dans leur nouveau pays de résidence. Je dois avouer que cela me rend un peu triste de savoir que ma sœur part vivre si loin, car je la verrai moins souvent. Mais bon, je comprends tout à fait leur choix et je suis très content pour eux. Et puis, je pourrai aller les voir et ainsi découvrir ce pays que je ne connais pas.

Laisser une réponse

*