Un papa heureux

Les blindages, des équipements permettant d’éviter les accidents

Sur les chantiers, les accidents peuvent (malheureusement) vite arriver. Certaines machines doivent être manipulées avec la plus grande attention pour ne pas se blesser par exemple. Et il existe des situations plus dangereuses que d’autres. Je pense notamment aux fouilles en tranchées qui sont responsables de nombreux accidents. En effet, s’il y a un éboulement des parois, les personnes intervenant sur place peuvent être ensevelies. C’est pourquoi il est indispensable de mettre en place un blindage adapté et de l’installer correctement.

Du matériel indispensable pour sécuriser des fouilles en tranchées

Aujourd’hui, il existe de nombreuses règles qui régissent les travaux sur les chantiers. Si elles semblent parfois très contraignantes pour les intervenants, elles permettent aussi de sauver des vies en imposant des équipements obligatoires par exemple. C’est le cas des blindages de tranchée qui doivent être impérativement installés quand on creuse au-delà de 1m30 de hauteur. Ils contribuent donc à la sécurité des travailleurs puisqu’ils maintiennent les parois et évitent leur éboulement. Dès lors, toutes les sociétés ayant recours à des fouilles sur des chantiers doivent respecter cette obligation. Cette dernière concerne aussi bien le maître d’œuvre que les sous-traitants.

Quelques critères pour choisir la bonne technique

Lorsque les professionnels ont besoin de ce matériel, ils peuvent le louer ou l’acheter à une société spécialisée comme Chasi. Et pour mettre en place le bon blindage de tranchée, il faut tenir compte de plusieurs éléments. Il faut notamment effectuer une étude du sous-sol, évaluer l’état du terrain, se renseigner sur la présence d’ouvrages existants dans le sous-sol et réaliser une topographie réelle du terrain. De même, la nature des travaux agit sur le choix de la technique. Et comme je l’ai indiqué précédemment, à partir de 1m30 de profondeur, cet équipement est obligatoire. En-dessous de cette hauteur, cela dépend des conditions de stabilité des parois. Bien sûr, pendant la pose et la dépose, aucun intervenant ne doit être présent dans la fouille.

Laisser une réponse

*